La visite De L'Encyclopédie Internationale QPEDIA dans la région d'Asir : la première visite / Gouvernorat de Sarat Abidah Partie 2

on
  • 2020-01-12 23:25:35
  • 0
  • 3254

Gouvernorat de Sarat Ubaida:1

Le gouvernorat de Sarat Ubaida est situé au nord du gouvernorat d'Aljanoub au sud, à une latitude de 18 degrés 4 minutes et une longitude de 43 degrés et 9 minutes. La superficie de la province est d'environ 450 km2, sa longueur de 120 km et sa largeur d'environ 38 km, la population du gouvernorat est d'environ 63 000 habitants, répartis dans 277 villages et zones de peuplement, approximativement «Hegra», y compris Sarat.

Le village d'Al-Buwatah est le centre du gouvernorat de Sarat Ubaida, Sarat est à 93 km d'Abha et à 40 km de Dhahran Aljanoub sur la route régionale khamis Mushait - Najran.

  Sarat Ubaida est entourée d'un certain nombre de villages et entourée de plaines agricoles. Sarat est l'une des villes importantes de la région d'Asir. Sarat Ubaida est traversée par un certain nombre de vallées telles que la vallée d'Al-Jawf, la vallée de Khadar, la vallée d'Al-Amal, la vallée de Raghad et la vallée de Sarat.

Les habitants d'Abidah sont affiliés aux tribus Qahtan, et la population Sarat Ubaida est répartie sur un grand nombre de villages, et la communauté Sarat est caractérisée comme une communauté pastorale agricole commerciale dominée par des caractéristiques agricoles, Sarat Ubaida est considérée comme un centre administratif en la région en raison de la présence de la plupart des services gouvernementaux, et la ville est devenue active après le processus de planification et la municipalité pavant les rues dans l'asphalte.

Les sites les plus célèbres du gouvernorat de Sarat Ubaida sont:

Hauteurs surplombant le Tihamah Qahtan.

Route de montagne de Tihamah Qahtan: qui s'étend à travers les phases de Tihamah Qahtan qui contient plus de 23 tunnels à travers les montagnes traversant le bas d'El-Tor.

Parc Marhabin: situé au nord du gouvernorat, à gauche de la ligne menant à Alwahaba et Jauf Al Muammar.

Montagne Dhalam: qui est située au sud de la ligne principale reliant la ville de Sarat Ubaida et la ville de khamis Mushait, et qui a le point le plus élevé de la province, et culmine (2350 m) au-dessus du niveau de la mer.

Parmi ses points forts, citons la vallée d'Alsuruy, le marché de Khamis Abidah et le parc Qardan.

Le gouvernorat de Sarat Ubaida partage ses frontières administratives avec Dhahran Aljanoub de l'est, avec Tathleeth du nord-est et du nord, avec le gouvernorat d'Uhud Rufaida de l'ouest, avec Jizan du sud et avec Abha du sud-ouest.

 

Le climat:

  Le climat de la province varie de doux à froid à froid en hiver en général, la température maximale est de 25 degrés en été, et le minimum est de 5 degrés en hiver, et il a un taux de précipitation de 200 mm, et le taux d'humidité atteint 45%, tandis que la région de Tihamah Qahtan est caractérisée par un temps chaud en été et un hiver doux.

 

Les centres affiliés au gouvernorat de Sarat Ubaida sont les suivants:

1- Centre émirat d'Al-Farshah:

Al-Farshah est situé au sud du centre de Goa, à 24 km de Sarat Ubaida et à environ 122 km d'Abha, qui est la base principale de Tihamah Qahtan ou de sa zone urbaine. Tihamah se situe entre de hautes chaînes de montagnes et de grandes vallées allant des pentes des montagnes de Sarawat à l'ouest de la mer Rouge, et les montagnes constituent une barrière naturelle entre cette région et les zones civilisées de Sarawat, telles que les villes de Dhahran Aljanoub et Sarat Ubaida.

 

Les limites de la région de Tihamah sont limitées à ce qui suit:

À l'est de la chaîne des monts Sarawat se trouve l'intérieur du gouvernorat de Dhahran Aljanoub. À l'ouest se trouvent les frontières administratives du Centre Al-Fatiha et du district Al-Reeth de Jizan. Au sud se trouvent les frontières administratives des tribus Al Tulid du Centre Al Raboah et les frontières de l'émirat de Jabal Al Hasher de la région de Jizan. Au nord se trouve le centre de Goa Al Raboah et les limites administratives du gouvernorat d'Uhud Rufaida.

Les habitants de cette région appartiennent tous aux tribus Qahtan de Janb Bin Saad et à certaines des tribus Aljahadir. Ils sont tous nomades aux confins des vallées et des récifs de leur région administrative, et ils atteignent environ (10962) personnes, réparties entre (23) villages et zones d'habitation "Hegra", et ils font paître les chèvres. Et les moutons, ils négocient en swaps, et les frais de mariage faute d'argent.

Et l'activité commerciale est pratiquement inexistante, à l'exception de quelques épiceries simples, et il y a un marché hebdomadaire qui a lieu vendredi au siège du centre administratif, dans lequel des céréales, des vêtements spéciaux et certains types de bétail sont exposés.

De même, dans cette région, dans l'activité pratique habituelle, hommes et femmes; mais elle diffère, sauf qu'en termes de prestige et d'importance, l'homme est considéré comme le maître de la situation, et les personnes âgées jouissent du respect de leur expérience de vie.

Les habitants de cette région se vantent des types d'armes qu'ils possèdent, de l'habileté à les utiliser.

Quant à l'agriculture, malgré la présence de certaines zones propices à l'agriculture, elles ne la pratiquent pas faute de moyens financiers qui les aident à s'installer et à récupérer les terres.

   Le revenu par habitant dans la municipalité de Tihamah Qahtan est faible au niveau le plus bas, car il ne dépasse pas un ratio de (1-100) par rapport aux autres régions.

 

Les habitants de la région sont répartis entre les ressources et les simples zones de colonisation "désertion" sur les rives de Wadi Al-Farshah, Wadi Rahah, Wadi Dhabih, Wadi Atherb, Wadi Dafa et Baish Valley.

Et le Centre Al-Farshah supervise une vaste zone d'une superficie de (8 500) km2, et comprend parmi ses flancs un certain nombre de résidents d'Al-Badia estimés à environ 25 000 personnes.

Les services sont centrés au Centre Al-Farshah, qui est un poste de police, des écoles élémentaires, préparatoires et secondaires pour garçons et filles. Centre de soins de santé primaires, il n'y a également qu'une seule route goudronnée entre le centre de l'émirat et Abha via la route de montagne de Goa.

 

2- Centre de l'émirat de Goa:

Le centre de l'émirat de Goa est situé au sud du gouvernorat de Sarat Ubaida avec une distance de 20 km et au nord-ouest du gouvernorat de Dhahran Aljanoub avec une distance de 55 km, bordé au nord par les frontières du gouvernorat de Sarat Ubaida, et du sud et de l'ouest par le centre de l'émirat d'Al-Farshah, et du centre est de l'émirat d'Al-Harajah.

Il surplombe une zone d'environ (1605) km2, dont la plupart est montagneuse, et les pentes de Tihamah Qahtan sont entrecoupées de vallées et de récifs qui se jettent dans la vallée d'Al-Farshah, en direction du sud-ouest.

Les plus importantes de ces vallées sont la vallée d'Ams et la vallée d'Al Jubail.

La plupart de la population qui suit l'émirat de Goa est originaire d'Alehian, Al Alnaeir, Al Faida, Al Zaina, Al Masari, Al Rubaih, Al Hujail, Al Thawab et Al Afia de Qahtan, et ils sont presque nomades bédouins, à l'exception de certains résidents Ceux qui pratiquent le pâturage et le bétail, certains d'entre eux pratiquant le métier d'agriculteur, en particulier les tribus Al Alnaeir du mont Aden qui cultivent des agrumes et du café, qui sont tous de simples cultures dans la limite de leurs maigres ressources financières.

Ils dépendent de l'irrigation de leurs terres en eau de pluie, ainsi qu'en eau potable, et ils travaillent des digues dans les contreforts des montagnes, à l'estomac des récifs et des vallées pour conserver l'eau de pluie le plus longtemps possible, afin de obtenir de l'eau potable pour eux et leur bétail; Eau stagnante dans toutes les utilisations.

Quant à l'activité commerciale, il n'y en a pas, à part quelques simples boutiques pour sécuriser quelques denrées alimentaires. La population du centre de Goa est estimée à (6462) personnes, réparties dans (22) zones d'habitation «Hegra» et ressources nomades.

   Le centre de Goa dispose de services administratifs tels que le centre du corps des frontières, un tribunal de la charia, un bureau de poste, des centres de soins primaires, certaines écoles d'enseignement général, des écoles primaires et préparatoires et secondaires pour garçons, une école primaire et préparatoire pour filles, en outre la présence d'un groupe pour l'entretien des chemins de terre, et un centre pour la promotion de la vertu et la prévention de l'autorité du mal.

 

3- Centre émirat d'Al-Arkien:

Le centre de l'émirat d'Al-Arkien est situé dans le pays Zuhair, au sud-est de la ville d'Abha, avec une distance estimée à (123) km, et de Sarat Ubaida (30) km.

Le centre supervise un certain nombre de villages le long de la vallée d'Al-Arkien connue sous le nom de colonie «Hegra» Zuhair, bordée à l'est par le centre d'Alkhuniqa, à l'ouest par la ville de Sarat, au sud par le centre Al Faydh et Al Khawayis. Badia, et au nord par le Tereeb Center.

Le centre couvre une superficie totale estimée à (3000 km2), qui est constituée de plateaux rocheux traversés par de nombreuses vallées et de plaines fertiles propices à la culture sur les rives de ces vallées.

Les plus importantes de ces vallées sont la vallée d'Al Hariqa, la vallée de Bushran, la vallée de Qian, la vallée de Bin Nashwan et la vallée d'Al Shubhanuh, qui se dirigent toutes vers le nord et le nord-ouest pour se jeter dans les vallées d'Al Areen, certaines d'entre eux vont à l'est et débordent dans la vallée de l'Alkhuniqa.

La région d'Al-Arkien est considérée comme plate par rapport aux autres centres de la région de Sarat Ubaida, et toutes ses terres sont adaptées à la régénération agricole et disposent d'eau d'irrigation.

Le centre de l'émirat d'Al-Arkien est affilié à trois tribus principales: la tribu Zuhair, la tribu Al Ali et l'Al Munadia, qui appartiennent toutes à Bani Talaq d'Abidah Qahtan, et ils ont récemment commencé à quitter la vie de mouvement et migration, et ils ont établi une zone de peuplement "Hegra" qui est devenue de grands villages développés.

   Et le gouvernement rationnel les a aidés à établir un plan agricole dans la vallée de Bin Nashwan qui comprend environ 650 parcelles agricoles, et la superficie d'une parcelle varie entre (40 000) et (60 000) m 2, mais certains habitants combinent toujours la vie bédouine à l'élevage et le pâturage du bétail, et entre la vie urbaine dans la pratique de l'activité agricole à des saisons spécifiques.

Parmi les cultures agricoles les plus importantes de la région d'Al-Arkien figurent le blé, l'orge, le maïs et certains arbres fruitiers, les agrumes et les légumes de toutes sortes.

Les zones de peuplement "Hegra" et les ressources étaient limitées à la région d'Al-Arkien, et elle atteignait (52) les zones de peuplement "Hegra" et les ressources, habitées par environ (5882) personnes. Le Centre Al-Arkien fournit des services, par exemple un émirat, deux centres de soins de santé primaires, un bureau de poste, des écoles primaires et secondaires pour garçons, des filles et des lycées.

 

4- Centre Al-Hayat Valley:

La région de la vallée d'Al-Hayat s'appelait le vieil Almusharif, et elle était le centre d'un émirat avant 1370 de l'hégire, elle s'appelait l'émirat d'Almusharif. En raison d'une pandémie dans cette région dans les années 70, un grand nombre de personnes travaillant dans l'émirat sont allées transférer le centre de l'émirat à Sarat Ubaida à Goa, et la région a été nommée Jallat Al Mawt en raison de cette épidémie, puis de l'émirat. Le centre de cette région a été rétabli en 1402 de l'hégire, et il a ordonné à Son Altesse l'Émir royal, région d'Asir, de l'appeler Vallée d'Al-Hayat.

 

Le centre de la vallée d'Al-Hayat est situé sur les rives de la vallée de Dafa, qui se dirige vers le nord-ouest pour se jeter dans la vallée de Baish, et la région centrale est bordée au nord par le centre Al-Farshah, au sud par le Jizan , Le centre Al Raboah, à l'ouest par le district de Jizan, le gouvernorat d'Al-Reeth, et à l'est par le district de Dhahran Aljanoub.

La majorité de la population de Tihamah Qahtan est composée de tribus de Qahtan, et la plupart des résidents de la région d'Al Markaz sont d'Al Khazim et Badia Al Alhasan, de Janb bin Saad et ont une population de (3274) personnes, la plupart d'entre eux les bédouins nomades qui suivent les bassins versants dans les récifs et les vallées au-delà de l'herbe et de l'herbe, mais dans les limites de leur zone, l'occupation principale est le pâturage et le bétail.

Le Centre de la vallée d'Al-Hayat a été relié à l'Al-Farshah et au Centre d'%

المصادر :

زيارة الموسوعة العالميّة - كيوبيديا لمنطقة عسير : الزيارة الأولى / محافظة سراة عبيدة الجزء الرابع
sujet précédent